Publicité 

Abréviations

Il faut distinguer deux types d'abréviations : les abréviations conventionnelles et les abréviations de circonstance.

1. abréviations conventionnelles : elles sont fixées par l'usage et ne doivent pas être modifiées. Font partie des abréviations conventionnelles : les chiffres, (1re, 2e, 3e); les symboles, qui sont l'objet de prescriptions légales ( AFNOR) ; les abréviations courantes (Acad. = Académie, adj. = adjectif, av. = avant, etc.). CORDIAL possède un dictionnaire spécifique pour ce type d'abréviations.

2. abréviations de circonstance : elles sont utilisées pour simplifier l'écriture. Ces abréviations doivent obéir à la règle de fabrication des abréviations.

L'abréviation peut se faire de deux manières : par retranchement des lettres finales que l'on remplace par un point ("astron." = astronomie, "circ." = circulaire); par retranchement des lettres du milieu, la fin du mot s'écrivant dans un caractère plus petit (ou dans un même caractère), sans point abréviatif (Me = maître, Dr = docteur Mlle = mademoiselle, etc.).

NOTEZ : Le point abréviatif n'exclut pas l'emploi des signes de ponctuations mais il se confond avec le point final ou les points de suspension. Après des guillemets fermants ou après une parenthèse fermante, le point final de la phrase doit reprendre ses droits, car les guillemets ou la parenthèse l'ont séparé du point abréviatif.

 Publicité 


Dopez Word et Outlook avec Cordial

Cordial 20 Référence

Offrez la puissance du correcteur Cordial à votre suite bureautique préférée. Grâce à une intégration parfaite, profitez sans délai du correcteur le plus primé par la presse spécialisée (19 fois désigné meilleur correcteur).

En savoir plus...