Publicité 

Accord du verbe avec "ce"

Le verbe "être" ayant pour sujet "ce" se met tantôt au pluriel tantôt au singulier.

1. Il se met au pluriel : lorsque l' attribut est un nom pluriel ou un pronom de la troisième personne du pluriel.

Ce sont de grands patriotes.
Ce sont ceux que nous avons vus hier.

2. Il se met au singulier :

- Avec les expressions : "si ce n'est", "ce doit être", "ce peut être".

- Dans des tournures interrogatives pour raison d'euphonie (furent-ce = fut-ce).

- Lorsque l' attribut, malgré le pluriel, évoque l'idée d'un tout, d'un ensemble (expression des heures, d'une somme, etc.) C'est quatre heures. C'est trois cents francs.

- Si le mot qui suit le verbe "être" n'est pas attribut
C'est d'éléments nouveaux qu'il nous parle.

- Lorsque l' attribut est formé de plusieurs noms et que le premier est au singulier (C'est l'argent, le pouvoir et l'ambition qui dominent le monde). Si les attributs reprennent une énumération ou un collectif avec effet d'annonce le pluriel est d'usage : Trois grands fléaux dominent le monde; ce sont : l'argent, le pouvoir l'ambition.

 Publicité 


Dopez Word et Outlook avec Cordial

Cordial 20 Référence

Offrez la puissance du correcteur Cordial à votre suite bureautique préférée. Grâce à une intégration parfaite, profitez sans délai du correcteur le plus primé par la presse spécialisée (19 fois désigné meilleur correcteur).

En savoir plus...