Publicité 

Principes de l'analyse

Traditionnellement, on distingue l'analyse grammaticale qui consiste à définir la nature et la fonction des mots, de l'analyse logique qui consiste à définir la nature et la fonction des propositions. Nous ne faisons pas cette distinction. Nous considérons qu'il n'existe qu'une seule analyse éventuellement arrêtée à un niveau.

L'analyse porte sur la phrase finie (entre une majuscule et un point final), c'est-à-dire sur un assemblage de mots exprimant une pensée complète.

Cet assemblage, parfois complexe (certaines phrases, régulièrement construites, sans effets ni volonté d'auteur, comportent parfois plus d'une centaine de mots), cet assemblage est édifié selon des règles intangibles que chaque groupe humain a élaborées (et élabore) dans l'acte de communication.

Savoir délier cet assemblage et reconnaître la nature des mots ou des propositions, la nature des liens qui tiennent ces mots ensemble est le but de l'analyse. Délier un assemblage ce n'est pas le réduire à ses composants inertes mais, au contraire, retrouver les dynamiques qui font "jouer" ensemble ces composants; c'est saisir au plus près les nuances, les variations infinies de la langue, c'est-à-dire de la pensée.

L'analyse indique la nature et la fonction des éléments composant la phrase. Ces éléments sont des mots, dans la phrase simple, et des propositions dans la phrase composée.

 

 Publicité 


Dopez Word et Outlook avec Cordial

Cordial 20 Référence

Offrez la puissance du correcteur Cordial à votre suite bureautique préférée. Grâce à une intégration parfaite, profitez sans délai du correcteur le plus primé par la presse spécialisée (19 fois désigné meilleur correcteur).

En savoir plus...