Publicité 

Explétif

Les mots "explétifs" ne jouent aucun rôle grammatical dans la phrase. Ils marquent une intention, une tournure. Ils sont facultatifs, même si l'usage, dans quelques tournures, les utilise généralement.

Les PRONOMS personnels, "ce", des prépositions, l'article dans "l'on", "en" et "y" dans certaines expressions peuvent être explétifs :

C'est quelqu'un d'honnête.
Il
y va de son honneur
Il
te lui donne une de ses gifles.
Goûtez
-moi ça !

Mais le plus souvent, quand on parle de mot explétif c'est de l'adverbe de négation "ne" qu'il s'agit.

"Ne" est explétif lorsqu'il apparaît dans certaines subordonnées de sens positif (sans négation) :

- après les verbes de crainte (redouter, appréhender, craindre, etc.) on met habituellement un "ne" explétif (Je crains que votre ennemi ne revienne). On ne met pas "ne" si ces verbes sont pris négativement (Je ne crains pas que votre ennemi revienne).
- après "éviter que, empêcher que" on peut mettre "ne", son emploi est facultatif (Par son intervention, il a évité que vous ne vous blessiez ou que vous vous blessiez).
- après "défendre que" on ne met pas "ne" (Il a défendu que vous entriez et non que vous n'entriez).
- après "nier, disconvenir, désespérer, contester, douter, etc.", on met "ne" si ces verbes sont négatifs ou interrogatifs (Il ne doute pas qu'il ne vous rembourse). Mais on ne met pas "ne" s'ils sont utilisés affirmativement (Je doute qu'il vous rembourse).
- après "avant que" l'emploi de "ne" est facultatif (Avant qu'il parte ou Avant qu'il ne parte).
- après "à moins que" on met "ne" (Il partira à moins que vous ne lui parliez).
- après "sans que" on ne met pas "ne".

 

 Publicité 


Dopez Word et Outlook avec Cordial

Cordial 20 Référence

Offrez la puissance du correcteur Cordial à votre suite bureautique préférée. Grâce à une intégration parfaite, profitez sans délai du correcteur le plus primé par la presse spécialisée (19 fois désigné meilleur correcteur).

En savoir plus...