Publicité 

   Accord de " coûté, valu et pesé "

Les participes passés "coûté, valu, pesé, marché, couru, vécu, dormi, régné, duré..." sont invariables avec un complément circonstanciel de mesure. Le complément circonstanciel n'est pas l'objet direct. Il ne répond pas aux questions "quoi ?" ou "qui ?" mais à la question "combien?".

Les six mille francs que ce buffet m'a coûté.
Ce buffet a coûté combien? et non : Ce buffet a coûté quoi ?

Pendant les cinq heures qu'a duré notre marche.
Notre marche a duré combien? et non : Notre marche a duré quoi?

Il faut prendre garde au fait que certains de ces verbes peuvent aussi être employés transitivement et avoir un véritable complément d'objet direct qui oblige à l'accord. Souvent, leur sens varie et permet de déterminer la nature du complément. On fera l'accord avec les verbes suivants, lorsqu'ils ont le sens précis de :

"Peser" s'il signifie "constater un poids" ou, au figuré, "examiner" : Ses propositions, je les ai pesées avec attention.

"Courir" dans le sens de "poursuivre" ou "s'exposer à" : Les dangers qu'il a courus l'ont épuisé.

"Valoir" dans les sens de "valoir à quelqu'un" : Les nombreuses critiques que m'a values mon article.

"Coûter"...à quelqu'un, dans un sens figuré : les efforts que ce travail m'a coûtés.

"Vivre" lorsque le complément n'exprime pas la durée. Comparez : Les trente ans qu'il a vécu et Ses rêves, il les a vraiment vécus.

 Publicité 


Dopez Word et Outlook avec Cordial

Cordial 20 Référence

Offrez la puissance du correcteur Cordial à votre suite bureautique préférée. Grâce à une intégration parfaite, profitez sans délai du correcteur le plus primé par la presse spécialisée (19 fois désigné meilleur correcteur).

En savoir plus...