Publicité 

Usage du point d'exclamation

Le point d'exclamation exprime la surprise, la joie, la crainte, l'émerveillement, la colère, l'ordre, etc. Il a une valeur affective que n'ont pas les autres signes de ponctuation, et son emploi est souvent facultatif : il dépend avant tout de la volonté de l'auteur.

Le point d'exclamation souligne, régulièrement, les interjections (Ah ! le théâtre, il m'a nourri toute ma vie.) et les phrases exclamatives (Ne bougez plus !).

En présence d'une locution interjective on prendra garde à ponctuer à la fin de la locution. Ne pas confondre : Eh bien ! c'est décidé et Eh ! bien, bien, je ne m'attendais pas à ça.

Il faut également distinguer l'interjection "oh !" de l'introducteur particulier à l'apostrophe "ô" (surtout littéraire). Il ne faut pas de point d'exclamation après "ô".

Le point d'exclamation souligne aussi l'injure, l'impératif qui a valeur d'apostrophe, la prière, l'acclamation, le cri.

 Publicité 


Dopez Word et Outlook avec Cordial

Cordial 20 Référence

Offrez la puissance du correcteur Cordial à votre suite bureautique préférée. Grâce à une intégration parfaite, profitez sans délai du correcteur le plus primé par la presse spécialisée (19 fois désigné meilleur correcteur).

En savoir plus...