Publicité 

Point final

L'emploi le plus fréquent du point est de marquer la fin d'une phrase. Il correspond à une pause forte qui délimite un ensemble syntaxiquement cohérent. Dans la langue imagée les expressions "un point c'est tout" ou "point à la ligne" illustrent parfaitement le rôle dévolu au point.

Une phrase s'achève toujours sur un point (dans une quelconque de ses formes point d'interrogation, d'exclamation, etc.). Après un point simple la phrase suivante commence toujours par une majuscule.

On ne met habituellement pas de point après le titre d'une œuvre, après l'énoncé d'un chapitre, ou après le nom de l'auteur.

On n'utilise pas de point pour séparer les tranches de trois chiffres, un espace suffit (10 256). Le point sert parfois à séparer les éléments d'une date lorsque celle-ci est écrite entièrement en chiffres (le 29.9.1994). Notez que l'année n'est pas suivie d'un point si la date est entre parenthèses ou si elle se trouve dans la continuité de la phrase.

 Publicité 


Dopez Word et Outlook avec Cordial

Cordial 20 Référence

Offrez la puissance du correcteur Cordial à votre suite bureautique préférée. Grâce à une intégration parfaite, profitez sans délai du correcteur le plus primé par la presse spécialisée (19 fois désigné meilleur correcteur).

En savoir plus...