Publicité 

Qui

"Qui" est pronom relatif ou pronom interrogatif.

Comme relatif, "qui" peut être sujet ou complément. Comme sujet, il s'applique à des choses ou des personnes.

L'homme qui est venu hier.
La maison qui n'est pas entretenue s'abîme.

Il peut s'employer sans antécédent (surtout dans les proverbes et les sentences), et il a alors une valeur d' indéfini.

Voilà qui nous surprend.
Il est intelligent et qui plus est travailleur.
Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage.

Le verbe ayant pour sujet "qui" se met au même nombre et à la même personne que l' antécédent de "qui" (C'est moi qui irai. C'est toi qui iras. etc.).

Si l' antécédent est "un(e) de(s) + nom", "un(e) de(s) + nom", "qui" peut se rapporter tantôt au nom (nécessairement pluriel) tantôt à "un(e)", selon le sens.

Une de ces toiles qui sont accrochées au salon.
A une des questions qui lui
était posée, il répondit...(réponse à une seule question).

Après "un de ceux qui", "une de celles qui" le verbe se met au pluriel.

Comme complément, "qui" est précédé d'une préposition "à, de, pour", etc.) et ne s'applique qu'à des personnes, ou à des choses personnifiés (Montagnes à qui je parle).

"Qui" interrogatif est, la plupart du temps, masculin singulier. Il interroge uniquement sur des personnes. Il peut être sujet (Qui vient de sonner?), attribut (Je te dirai qui tu es), complément d'objet (Je veux savoir à qui tu parlais).

 Publicité 


Dopez Word et Outlook avec Cordial

Cordial 20 Référence

Offrez la puissance du correcteur Cordial à votre suite bureautique préférée. Grâce à une intégration parfaite, profitez sans délai du correcteur le plus primé par la presse spécialisée (19 fois désigné meilleur correcteur).

En savoir plus...