Publicité 

La proposition temporelle

La temporelle joue, dans la phrase, le même rôle qu'un complément circonstanciel de temps, dans la proposition. Elle répond à la question "quand?".

Il s'est éloigné pendant que je ne le surveillais pas.

Mais au lieu d'exprimer une date ou une durée, la temporelle précise que l'action exprimée par le verbe dont elle dépend à lieu avant, pendant ou après l'action exprimée par son propre verbe.

- le fait exprimé par le verbe principal est antérieur à celui exprimé par le verbe de la subordonnée : "avant que, jusqu'à ce que, d'ici que, d'ici à ce que". Le verbe de la subordonnée est au subjonctif.

Je le verrai avant qu'il parte.
Tu l'entendras jusqu'à ce que tu sois revenu à de meilleurs sentiments.
Tu ne bougeras pas d'ici que tu n'aies demandé pardon.

Notez : "jusqu'à ce que" introduit parfois l'indicatif, lorsqu'on veut marquer la réalité du fait (Le train s'arrêtait à chaque gare jusqu'à ce qu'apparut la Loire). On peut utiliser, avec moins d'effet "jusqu'au moment où".

- les deux faits sont simultanés : "comme, pendant que, tandis que, en même temps que, quand, lorsque, alors que, au moment où, à l'heure où, à présent que, maintenant que", etc. Le verbe de la subordonnée est à l' indicatif.

Il s'écroula pendant qu'il me parlait.
Je lisais au moment où il arriva.

- le verbe principal exprime un fait postérieur à celui exprimé par le verbe de la subordonnée : "après que, dès que, depuis que, une fois que, sitôt que, quand, lorsque", etc. Le verbe de la subordonnée est à indicatif.

Je fermerais la porte une fois que vous serez sorti.
Nous partirons quand nous aurons fini.

Notez : "après que" exige, d'après la règle, l'indicatif (Ils sortirent après qu'il eurent parlé et non ...qu'ils eussent).

Voir aussi : Concordance des temps, Règle 1-3, 2-4

 Publicité 


Dopez Word et Outlook avec Cordial

Cordial 20 Référence

Offrez la puissance du correcteur Cordial à votre suite bureautique préférée. Grâce à une intégration parfaite, profitez sans délai du correcteur le plus primé par la presse spécialisée (19 fois désigné meilleur correcteur).

En savoir plus...