Publicité 

Usage des deux-points

Le deux-points marque les parties d'un discours rapporté (citation, explication, réflexion de l'auteur, etc.). C'est un signe d'énonciation. Il est souvent suivi de guillemets ouvrants. Dans ce cas, il marque le début d'un discours direct. (Il a dit : "Non")

Le deux-points peut être le signe d'une conjonction ; il peut alors avantageusement remplacer des formules figées comme "nous dirions, pour préciser, disons, etc.". (Une femme : une vraie femme)

Le deux-points peut exprimer la synthèse de ce qui précède. Il a la valeur d'une explication ou d'une cause. (Il tourna la tête brusquement : la lumière de la lampe était trop forte.)

Le deux-points est souvent assez explicite pour éviter la formulation de la relation, il dispense avantageusement des liens (donc, parce que, disons, par conséquent, etc.).

 Publicité 


Dopez Word et Outlook avec Cordial

Cordial 20 Référence

Offrez la puissance du correcteur Cordial à votre suite bureautique préférée. Grâce à une intégration parfaite, profitez sans délai du correcteur le plus primé par la presse spécialisée (19 fois désigné meilleur correcteur).

En savoir plus...