Publicité 

Trait d'union et groupe verbal

La fonction principale du trait d'union est de constituer une unité à partir d'un groupe de mots (unité grammaticale, avec le verbe).

On place un trait d'union entre le verbe et les PRONOMS conjoints qui le suivent lorsque ceux-ci forment avec lui un seul groupe phonétique (dit-il, irai-je). S'il existe un "t" analogique, celui-ci se place entre des traits d'union (va-t-on, ira-t-il, convainc-t-elle).

Les PRONOMS personnels compléments se rattachent à l' impératif si celui-ci n'est pas négatif (crois-moi, allez-vous-en, prends-le, dites-le-moi). Lorsque l'impératif est suivi d'un infinitif il faut prendre garde à ne pas rattacher le pronom si celui-ci se rapporte à l'infinitif (Ose le dire = il ose le dire = dire le)

On considère comme un seul mot phonétique, par conséquent uni par un trait d'union :

- le pronom personnel et l' adjectif "même" : lui-même, nous-mêmes mais ceux mêmes, ici même.

- le pronom démonstratif ou un nom lui-même précédé d'un démonstratif et les adverbes "ci" et "" : celle-là, celui-ci, ces hommes-là, cette voiture-ci

Voir aussi : TRAIT D'UNION ET NOMS

 Publicité 


Dopez Word et Outlook avec Cordial

Cordial 20 Référence

Offrez la puissance du correcteur Cordial à votre suite bureautique préférée. Grâce à une intégration parfaite, profitez sans délai du correcteur le plus primé par la presse spécialisée (19 fois désigné meilleur correcteur).

En savoir plus...